This site has limited support for your browser. We recommend switching to Edge, Chrome, Safari, or Firefox.

Free Tote Bag for purchases over €49!

All our treatments are enriched with BIONACRE®, whose regenerative and restorative powers have been scientifically demonstrated.

Free delivery and -15% discount from €49 with code BIENVENUE15

With a Yuka score of 100/100, all our products are Clean and bursting with natural ingredients.

Secure payment. Fast delivery.

BIENVENUE15 to get 15% off your first order

Panier 0

Congratulations! Your order qualifies for free shipping Spend an extra 49€€ to get free shipping
No more products available for purchase

Is this a gift?
Estimate shipping
Subtotal Free
Shipping, taxes, and discount codes are calculated at checkout

Your Cart is Empty

Double skin cleansing

un véritable nettoyage en profondeur

Si le nettoyage est un geste essentiel pour la santé de la peau, le double nettoyage du visage est une technique en offre des résultats spectaculaires sur la conservation de sa jeunesse et sur l’éclat de son teint. La technique à suivre.

C’est quoi exactement ?

Habituellement, on se démaquille et on nettoie le visage en un seul geste soit sans eau avec un démaquillant- lait ou une eau micellaire-, parfois suivi d’un tonique, soit avec de l’eau à l’aide d’un nettoyant moussant par exemple.

Le « double nettoyage » est un geste qui démaquille et nettoie le visage en deux temps, à la suite. On commence par démaquiller, puis on lave le visage ce qui permet de cumuler les bénéfices des deux gestes. Le démaquillage se fait en premier avec une formule huileuse comme une huile ou un baume démaquillant pour éliminer les impuretés grasses comme le maquillage, l’excès de sébum et certaines particules de pollution.

Le nettoyage s’effectue ensuite avec une formule lavante type gel moussant à rincer ou encore une eau micellaire, avec ou sans rinçage.

L’intérêt du double nettoyage est d’éliminer 100% des impuretés : la formule grasse va dissoudre les matières grasses comme le maquillage et les poussières coincées en surface dans la couche de sébum et de transpiration. Le nettoyant à base d’eau va ensuite laver véritablement et enlever tout résidu pour bien purifier en profondeur. En effet, le nettoyage simple ne permet pas de se débarrasser de l’ensemble des impuretés. Comme il n’est pas rincé, certains résidus ne seront que dispersés à la surface de la peau.

Avec le double nettoyage, la peau est saine, nette et prête à recevoir les soins sans avoir été agressée. C’est un peu comme si on éliminait tous les « restes » qui, sinon, auraient été mélangés à la crème que l’on applique.

Les bénéfices

Tout d’abord, le double nettoyage permet de nettoyer très efficacement la peau, en profondeur sans l’irriter. Ainsi nette et fraiche, les actifs des soins pénètrent mieux ce qui booste leur efficacité.

Mais le double nettoyage est aussi un geste jeunesse : en débarrassant la peau de toutes les impuretés qui l’encombrent et l’encrassent en fin de journée, elle est mieux oxygénée et respire correctement. Elle peut mettre en action tous ses processus de réparation nocturnes. Les actifs des soins de nuit assurent alors une régénération optimale. La peau est plus reposée, plus lisse et plus éclatante au réveil.

De plus, avec ses deux étapes distinctes, le double nettoyage respecte mieux le film hydro lipidique de la peau. Il freine la perte d’eau et de lipides de l’épiderme pour ainsi éviter les ridules et l’aspect fripé d’une peau assoiffée et desséchée.

Dans certains cas le double nettoyage peut aussi se révéler une solution inattendue pour apaiser les peaux intolérantes qui demandent juste à être libérées des impuretés qui les agressent. Ce démaquillage « belle peau », très vertueux, peut se pratiquer à tout âge pour obtenir une peau plus claire et tout simplement plus saine.

Mode d’emploi pour le visage

Cette technique a beau s’appeler « double nettoyage », elle ne prend pas le double de temps, rassurez-vous. Les deux étapes s’enchainent assez naturellement :
• Double nettoyage, étape 1 :
Il suffit d’appliquer l’huile ou le baume démaquillant (Baume Métamorphose) en massant le visage du bout des doigts pour fluidifier la texture. Ce geste permet de décoller toutes les particules grasses, même les plus tenaces comme les résidus de formule waterproof, mais aussi tous les composants de la pollution et les filtres solaires. Enlevez ensuite le surplus avec un gant ou une lingette réutilisable humide.

• Double nettoyage, étape 2 :
Appliquer ensuite l’eau micellaire ou le nettoyant à rincer sur le visage selon son mode d’emploi. Masser quelques secondes pour laisser les agents nettoyant agir, puis rincer à l’eau claire jusqu’à ce que le produit ait entièrement disparu. A noter : il existe des eaux micellaires qui s’utilisent avec ou sans rinçage (Eau Micellaire Lactée). Sécher ensuite la peau en douceur en tapotant avec un linge avant d’appliquer des soins adaptés au type de peau.

Pour quel type de peau ?

Le double nettoyage convient à tous les types de peau. En effet, une croyance laisse penser qu’une peau grasse devrait éviter le gras et se limiter à l’utilisation de produits de nettoyage astringent. Mais ces derniers décapent la peau grasse qui, en réponse, va produire... encore plus de sébum par réaction et pour se défendre ! Donc si les peaux grasses misent sur des soins aux formules légères non grasses, ce n’est pas le cas pour les produits nettoyants. Une huile permet de nettoyer très bien une peau grasse, sans la graisser, ni l’agresser !

De plus, le double nettoyage débarrasse en profondeur la peau des impuretés qui pourraient obstruer des pores et entrainer points noirs et imperfections. Un sérieux atout pour les peaux grasse et mixtes.

Enfin, les peaux sèches ou sensibles sont enveloppées de douceur au moment du démaquillage à l’huile ou au baume ce qui prévient les irritations. Le nettoyant à rincer est choisi en fonction du type de peau. Il parfait ainsi une routine de double nettoyage efficace qui préserve le film hydrolipidique, calme les rougeurs et apaise les tiraillements.

Le bon moment, la bonne fréquence

Le double nettoyage se pratique au quotidien, surtout si votre peau est exposée à la pollution, que ce soit aux particules fines en ville ou aux pesticides à la campagne. C’est également une méthode idéale aux sports d’hiver ou à la plage quand on superpose les couches d’écran solaire : elle permet de se débarrasser des filtres solaires et des impuretés qui y sont collées en fin de journée après avoir transpiré.

Enfin, la technique du double nettoyage est recommandée quand la peau est plus grasse durant le cycle, car elle est mieux nettoyée et oxygénée avec la succession de deux produits nettoyants doux qu’avec un seul trop astringent. Le double nettoyage est nécessaire également quand la peau s’assèche et à besoin de confort durant la période de la ménopause.

Les bons produits à utiliser et comment ?


Pour le démaquillage à base d’huile, utiliser une huile ou un baume démaquillant qui permet de bien masser le visage tout en dissolvant toutes les particules grasses accrochées. En effet, le gras ne peut se dissoudre qu’avec du gras. Le baume peut aussi se transformer en lait au contact de l’eau.

Pour la phase 2 du double nettoyage, choisir le nettoyant à rincer en fonction du type de peau, comme une crème nettoyante pour calmer les rougeurs et apaiser les sensations de démangeaison bien connues pour les peaux réactives. A l’inverse, pour une peau mixte ou grasse, utiliser un gel moussant aux actifs anti-bactériens pour une sensation de fraicheur et de netteté, sans irriter la peau.

Enfin, à retenir, l’eau micellaire qui démaquille et nettoie tout en apaisant.

En règle générale, opter pour des produits nettoyants dermo-cosmétiques, testés sous contrôle dermatologique qui respectent le ph et le microbiote de toutes les peaux, y compris les plus sensibles.

FAQ

Quand faire un double nettoyage ?

Le double nettoyage peut se pratiquer au quotidien pour nettoyer la peau en profondeur ou ponctuellement quand elle est exposée à une grande quantité d’impuretés(pollution, maquillage, textures waterproof, filtres solaires). 

Comment bien faire un double nettoyage ?

Il faut utiliser d’abord un produit démaquillant avec une base grasse comme une huile ou un baume et bien le masser pour dissoudre toutes les particules de pollution ou de maquillage. Ensuite, le « rincer » à l’eau en lavant le visage avec une formule adaptée à son type de peau ou encore une eau micellaire.

La différence entre nettoyage et double nettoyage du visage ?

Quand on nettoie la peau de manière classique avec un seul produit, cette technique risque de ne pas suffire ou au contraire être est trop décapante. En utilisant un démaquillant gras d’abord pour enlever les impuretés grasses et épaisses, puis un nettoyant à rincer, on s’assure que la peau est parfaitement débarrassée des impuretés, oxygénée et propre avant d’appliquer les soins.