This site has limited support for your browser. We recommend switching to Edge, Chrome, Safari, or Firefox.

Grandmother's Day hydration duo at -20% with code: MAMIE

Free Lipid-Replenishing Cleansing Oil for purchases over €49!

All our treatments are enriched with BIONACRE®, whose regenerative and restorative powers have been scientifically demonstrated.

Free delivery and -15% discount from €49 with code BIENVENUE15

With a Yuka score of 100/100, all our products are Clean and bursting with natural ingredients.

Secure payment. Fast delivery.

BIENVENUE15 to get 15% off your first order

Panier 0

Congratulations! Your order qualifies for free shipping Spend an extra 49€€ to get free shipping
No more products available for purchase

Is this a gift?
Estimate shipping
Subtotal Free
Shipping, taxes, and discount codes are calculated at checkout

Your Cart is Empty

Packagings beauté : l’aluminium, la solution clean ? 

Baume Métamorphose Blue Skincare

Packagings beauté : l’aluminium, la solution clean ? 

Le monde de la beauté innove et s’engage de plus en plus pour l’environnement. Aujourd’hui, toute marque souhaitant s’inscrire dans la catégorie « clean beauty » doit être alignée du début de la production à la fin de vie des produits avec des packagings responsables, à l’impact minimal. Les matériaux se doivent d’être recyclés ET recyclables, et de ce point de vue le verre et l’aluminium présentent des avantages environnementaux considérables face au plastique. Petit tour d’horizon des emballages beauté clean génération.

Packaging écologique : moins de plastique !

Les emballages des produits de beauté sont aujourd’hui encore trop peu recyclés car trop petits ou constitués de plusieurs matières qu’on ne peut séparer. Les marques de beauté doivent se remettre en question et innover pour trouver de nouveaux contenants. Le premier objectif : utiliser moins de plastique en allégeant les packs, en renonçant aux sur-emballages ou en changeant de matériau. Ensuite, si plastique il y a, celui-ci doit être recyclé ET recyclable afin de minimiser au maximum l’usage de plastique primaire. En effet, le plastique est fabriqué à partir des sous-produits du pétrole : sa fabrication énergivore pollue, mais surtout le plastique pullule dans la nature et impacte négativement tous les écosystèmes. Le plastique est le fléau de l’environnement, il est donc urgent de s’en passer au maximum. Certains produits sont aujourd’hui vendus « nu » comme les savons à la coupe par exemple, ou dans des boites en carton notamment pour la beauté dite zéro déchet, notamment les shampoings et soins solides. D’autres font le choix du 100% PCR pour « Post Consumer Recycled », c’est-à-dire une matière recyclée après usage du consommateur, ce qui peut être le cas du plastique, comme du verre ou de l’aluminium.

Aluminium, plastique, verre et cycles de vie

Aucun matériau n’est parfait du point de vue environnemental, et l’empreinte nulle n’existe pas. Mais chaque matériau à des avantages et des inconvénients. Pour faire son choix, une marque va étudier l’impact de l’emballage pendant tout son cycle de vie, c’est-à-dire de sa conception jusqu’à sa destruction après usage. De ce point de vue tous émettent du CO2 lors de leur production qui est difficile à chiffrer. En revanche côté transport, on sait que le verre est très lourd, donc plus polluant que de l’aluminium, lui très léger. Par ailleurs, l’aluminium ne casse pas s’il tombe sur le carrelage de la salle de bain : il trouve naturellement sa place sur le bord de la baignoire. Le plastique de son côté a beaucoup d’avantages pendant l’utilisation du produit, mais un impact très négatif en amont (production chimique), et en aval (incinération polluante, fragmentation dans la nature, microplastiques résiduels...). L’idéal pour une gamme de produit est donc à la fois de varier les matières pour les adapter au mieux au produit, et à son usage en trouvant des compromis pour être le plus vertueux possible.

L’aluminium, défauts et qualités

Devant les nécessaires changements à apporter à leur industrie, les marques de clean beauty ont été les premières à (re)découvrir l’intérêt de l’aluminium : il ne casse pas, il est hygiénique, il est opaque ce qui est utile pour la conservation des formules, il est léger, mais surtout il est recyclable à l’infini ! De plus, on peut en faire des bidons rechargeables. L’aluminium permet de constituer des packagings presque mono-matériaux avec un recyclage facile en dévissant la pompe d’un flacon par exemple. Cette recyclabilité quasi absolue est un énorme avantage qui compense ses inconvénients. Là où le verre est gourmand en eau et en sable pour être fabriqué, là où le plastique exige des ressources chimiques, des adjuvants toxiques et du pétrole, la production d’aluminium demande une extraction de minéraux dont la bauxite dans des mines qui dégradent les écosystèmes alentours, et résulte de procédés de fabrication chimiques très polluants. Non biodégradable à l’instar du plastique, il devient intéressant quand il est recyclé puisque ses défauts viennent principalement sa production. Ainsi, recyclable à l’identique à l’infini, l’aluminium devient la matière la plus adaptée à la clean beauty, permettant de se passer du plastique pour les flacons mais aussi les tubes de crème.

Aluminium 100% PCR, le choix durable

Contrairement au plastique qui perd ses propriétés (souplesse, transparence, résistance...) au fil des recyclages et exige l’ajout de plastique vierge, l’aluminium « Post Consumer Recycled » se recycle à l’infini ce qui en fait un matériau durable. Attention cependant à ne pas le confondre avec l’aluminium « polyfoil » qui peut constituer certains tubes bien souples grâce à l’accumulation de diverses couches, incluant parfois du plastique. En effet, le polyfoil (multicouches en français) n’est aucunement recyclable puisque les différentes matières sont inséparables, ce qui peut même constituer un certain greenwashing en laissant penser qu’il s’agit d’un packaging clean. A l’inverse, un pack peut être constitué de 100% d’aluminium recyclé, son utilisation n’altérant aucune de ses propriétés. Mais ce qui rend l’aluminium recyclé vraiment clean, c’est son recyclage qui nécessite très peu de ressources comparé à son procédé de fabrication initial. La majeure partie de l’aluminium fabriqué par le passé est encore en circulation aujourd’hui ce qui fait de l’aluminium PCR la matière la plus durable possible et la plus adaptée aux valeurs de la clean beauty. Découvrez le Baume Métamorphose et l’Eau de Nacre Isotonique NACRE ECLAT, ou encore l’Huile Lavante Relipidante et le Soin Emollient Kérato-réducteur XERO NACRE : tous ces soins BLUE SKINCARE sont conditionnés dans des tubes ou flacons aluminium 100% PCR.

Au pays des emballages, nul n’est parfait, mais à mesure que les marques cherchent à répondre aux exigences écologiques des consommateurs mieux informés, des solutions émergent. Et au milieu de toutes les améliorations et de toutes les innovations, l’aluminium recyclé fait office d’excellent élève avec une très bonne moyenne sur l’ensemble de son cycle de vie. Et ça tombe bien, les tubes en alu au look désuet ou minimaliste, et les jolis flacons rechargeables en alu sont très tendance dans la salle de bain !

ENVIE D'EN LIRE PLUS?

Inscrivez-vous à la newsletter pour être sûre de ne louper aucun article.