Ce site Web a des limites de navigation. Il est recommandé d'utiliser un navigateur comme Edge, Chrome, Safari ou Firefox.

Profitez des BLUE DAYS jusqu'à -50%

Tote Bag OFFERT dès 59€ d'achat !

Soins enrichis en BIONACRE®

Livraison offerte dès 49€ d'achat

Produits notés 100/100 sur Yuka

Paiement sécurisé. Livraison rapide.

BIENVENUE15 pour bénéficier de -15% sur votre première commande

Panier 0

Frais de livraison offerts! Dépensez 49€€ de plus pour bénéficier des frais de livraison offerts
Plus de produits disponibles à l'achat

Est-ce un cadeau?
Estimation des frais de port
Sous-total Gratuit
hors taxes et frais de livraison

Votre panier est vide.

Les matières star écolo de l'été

Matières écolo de l'été - WE ARE CLEAN - CLEAN FASHION

Les matières star écolo de l'été

Pour passer un été fashion et éco-responsable, on revoit sa garde-robe en adoptant des matières moins polluantes, innovantes ou recyclées. Faites votre choix !

Le lin

Chemise en lin - WE ARE CLEAN - CLEAN FASHION

C’est LA matière de l’été qui est partout. Et pour cause. On sait depuis toujours que cette matière à tous les atouts pour l’été : thermorégulatrice, absorbante, résistante et tellement chic ! Elle couvre tout en laissant respirer, protège du soleil sans tenir chaud, et se porte agréablement que ce soit en chemise, pantalon, robe ou drap… Mais ses avantages ne s’arrêtent pas là. D’abord, cette matière naturelle est hautement écoresponsable. Sa culture demande peu, voire pas d’irrigation – l’eau de pluie lui suffit- et d’engrais, et consomme peu de CO2. Enfin, La France est le premier producteur de lin au monde ! Les plaines de Normandie lui sont particulièrement favorables (c’est la première région cultivatrice). Le bémol : si cette fibre est partout cet été 2022, la sécheresse de cet hiver a grevé les espoirs pour l’année à venir.

Le Chanvre

C’est l’une des matières les plus écologiques qui soient, mais si le chanvre est de plus en plus plébiscité dans le monde du textile, sa culture est encore quelque peu entravée par la réglementation car le chanvre est la plante qui produit aussi le cannabis. Pourtant, sa culture et sa transformation ont très peu d’impact écologiques car le chanvre ne nécessite ni irrigation ni engrais, et 5 à 10 fois moins de pesticides que le coton. Il participe aussi à la régénération des sols. Enfin, sa transformation en fibre est un procédé mécanique, sans eau ni solvant, et sans déchet. Ultrarésistant, il donne des vêtements un peu plus rustiques que le lin.

Le Coton, mais bio

coton - WE ARE CLEAN - MODE RESPONSABLE

Le coton est une des matières les plus polluantes et consommatrices d’eau. Il couvre environ 2,5% des surfaces cultivées mondiales et du fait de son caractère naturel, bénéficie d’une réputation éco-responsable. D’ailleurs, Il représente un quart des matières premières entrant dans la composition de textiles. Et pourtant…64% du coton cultivé dans le monde est génétiquement modifié. De plus, le coton est le troisième consommateur d’eau d’irrigation de la planète après le riz et le blé (entre 5 000 et 17 000 litres d’eau pour produire 1 kg de coton). Il demande aussi énormément de pesticides : sa consommation représente 25% des insecticides, 10% des herbicides utilisés et 4% des fertilisants à l’azote et au phosphore utilisés dans le monde selon l’Organisation Mondiale de la Santé. Polluant les sols et les cours d’eau, le coton constitue un risque pour la santé des travailleurs. La culture de coton est donc l’une des plus polluantes au monde, tout comme les traitements pour sa transformation (lavage, teinture…) nécessitant l’utilisation de produits chimiques parfois toxiques (métaux lourds, solvants…).

Donc, si on ne peut pas se passer de coton, on choisit un jean, un tee-shirt ou une robe a minima en coton oeko-tex ou bio labellisé GOTS (Global Organic Textile Standards), garantissant un coton sans OGM, sans pesticides ni engrais chimiques et non blanchi au chlore. Sa production consomme 91% d’eau en moins par rapport à du coton conventionnel sur toute la chaîne de fabrication. Le coton biologique certifié GOTS est aussi moins dangereux et toxique pour les consommateurs. Mais ses prix se sont envolés dans l’année qui vient de passer, de près de 90%.

Le coton Pima

C’est la Rolls des cotons. Egalement nommé “la soie des Andes”, ce coton endémique du nord du Pérou est cultivé sans ou avec très peu de pesticides et sans engrais. De ce fait, cette variété est très rare et représente seulement 3% de la production mondiale de coton. Ses fibres sont soyeuses et très résistantes. C’est pourquoi, les vêtements en coton Pima sont fins, respirants, résistants et hyper agréables à porter.

Le Tencel ou lyocell

Le lyocell, ou Tencel – qui est une marque déposée du groupe autrichien Lenzing – est une fibre d’origine naturelle proche au toucher de la soie ou de la viscose, mais bien moins polluante. Douce, fluide et agréable sur la peau -on en fait de robes, nuisettes, tee-shirts – cette matière est produite à partir d’eucalyptus, de hêtre ou de bouleau issus de forêts gérées durablement, avec des solvants non toxiques et recyclables à 97 %.

L’Ecovero et le Refibra sont deux autres matières écoresponsables proches du Tencel, développées et commercialisées par le même groupe, spécialiste de ce type de matières innovantes.

Le Cuir de raisin

cuir vegan - WE ARE CLEAN - MODE RESPONSABLE

Ce cuir vegan est tiré du marc de raisin, soit l’ensemble des matières solides et sèches (peau, tiges, pépins) restant après le pressurage ou foulage des raisins. Une fois séché puis broyé en poudre, on y ajoute de l’huile végétale et du polyuréthane à base d’eau, ce qui produit une pâte qui est teintée puis séchée à nouveau. Il a été créé et breveté par la société milanaise Vegea. Cet été, il est utilisé pour réaliser des espadrilles vegan.

Les Balles de tennis

On connaissait les semelles en PET recyclé, en plastiques marins tirés des océans, en pneus ou latex recyclé… Cette année, la marque écoresponsable Faguo a lancé pour Rolland Garros un sneaker à la semelle en balles de tennis ! Celles-ci ne proviennent pas des courts parisiens, mais des clubs de Porto, proches des ateliers de la marque. Au lieu d’être jetées une fois inutilisables, les balles de tennis sont recyclées. Une seule balle de tennis permet la création de 3 paires de semelles qui contiennent également du caoutchouc recyclé.

Les bio-plastiques ou PET recyclé

Quoi de mieux en été que de porter des vêtements et objets fabriqués à partir de déchets marins, de plastiques venus de bouteilles repêchés en mer et de filets de pêche transformés en fils. On contribue ainsi à l’économie circulaire, dans une philosophie zéro déchet.

On trouve ainsi des lunettes de soleil, mais aussi des vêtements, maillots de bain, baskets et sacs marins réalisés dans ces matières.

Voiles de bateau

sac en voile de bateau - WE ARE CLEAN - MODE RESPONSABLE

Plusieurs marques – basées dans d’importants ports français (La Ciotat, Lorient, La Rochelle) -proposent de très chics sacs, trousses et accessoires réalisés en voiles découpées et recyclées. Les voiles sont généralement récoltées auprès de particuliers puis traitées et les sacs réalisés en partenariat avec des structures d’aides au travail.

ENVIE D'EN LIRE PLUS?

Inscrivez-vous à la newsletter pour être sûre de ne louper aucun article.