Ce site Web a des limites de navigation. Il est recommandé d'utiliser un navigateur comme Edge, Chrome, Safari ou Firefox.

Profitez des BLUE DAYS jusqu'à -50%

Tote Bag OFFERT dès 59€ d'achat !

Soins enrichis en BIONACRE®

Livraison offerte dès 49€ d'achat

Produits notés 100/100 sur Yuka

Paiement sécurisé. Livraison rapide.

BIENVENUE15 pour bénéficier de -15% sur votre première commande

Panier 0

Frais de livraison offerts! Dépensez 49€€ de plus pour bénéficier des frais de livraison offerts
Plus de produits disponibles à l'achat

Est-ce un cadeau?
Estimation des frais de port
Sous-total Gratuit
hors taxes et frais de livraison

Votre panier est vide.

Le lagom, qu’est-ce que c’est ?

Le Lagom - WE ARE CLEAN - CLEAN LIVING

Le lagom, qu’est-ce que c’est ?

Vous avez peut-être entendu parler du « Hygge » il y a quelques années ? C’était la tendance lifestyle venue du Danemark qui consistait à se faire un intérieur cosy et à prendre le temps de vivre pour être heureux. Le « lagom » est son cousin suédois. Ce mot, qui veut dire « Ni trop, ni trop peu », résume à lui tout seul la philosophie de vie clean des suédois basée sur la modération, la conscience de soi et des autres, l’équilibre en toute chose et le contact avec la nature. Voici ses principes pour une vie heureuse au quotidien.

Ni trop, ni trop peu pour être heureux

Le mot lagom (prononcer LAAAA – GOM) qui n’a pas d’équivalent en français, résume la recherche du « juste ce qu’il faut » : un mode de vie qui met à l’honneur la modération et qui prône le juste milieu en tout. Cette notion de « moins mais mieux » pratiquée depuis des siècles par les suédois aurait pour origine les réunions pendant lesquelles les Vikings se faisaient passer une corne d’hydromel, en n’en buvant chacun qu’une gorgée, de manière à ce qu’il y en ait pour tout le monde. Cet état d’esprit est totalement ancré dans le quotidien et l’inconscient collectif, teintés de minimalisme et de souci de l’environnement. L’idée : savoir être heureux avec ce que l’on a, préférer la qualité à la quantité, l’expérience sur la possession en étant reconnaissant et respectueux. Une recherche d’équilibre dans tous les aspects de sa vie qui passe par la valorisation du moment, les célébrations et la convivialité. On cultive juste ce qu’il faut pour être heureux.

Le lagom, ou l’art d’être moyen à la suédoise

L'art d'être moyen - WE ARE CLEAN - CLEAN LIVING

En Suède, on évite de « sortir du lot ». Au contraire, il est de bon ton de faire tout comme tout le monde, ni plus, ni moins. Posséder une belle maison, oui, mais pas la plus grande de la rue, ni la plus petite d’ailleurs : de préférence la même que celle du voisin, comme ça on est sûr d’être bien perçu. Pareil pour le look : c’est casual tous les jours et pour tout le monde. On dit d’ailleurs que quand les gens partent travailler le matin à Stockholm, on ne distingue pas de classe sociale. Tout est donc polissé et dans les codes sociaux suédois, l’idéal c’est que rien ne détone et de ne pas avoir un mot plus haut que l’autre. Avec les réseaux et l’ouverture sur le monde, les Suédois, qui ont pu ressentir une forme de pression à devoir toujours être modérés, ont trouvé un exutoire dans la création : le design suédois, les petits créateurs de mode ou encore de déco, ont acquis une renommée internationale.

Simplicité et écologie nordique

La simplicité nordique - WE ARE CLEAN - CLEAN LIVING

Ce mode de vie venu du nord, et donc du froid, est l’héritage d’une valorisation du lien et de la modération incontournables à l’époque pour survivre aux hivers longs et rudes. Aujourd’hui, le lagom nous apprend à valoriser les choses simples et à se recentrer sur l’essentiel. On fait du jardinage ou de la peinture au lieu de regarder la télé, et le lien à la nature est nourri chaque jour. Il faut dire qu’en Suède la nature sauvage, omniprésente, est extrêmement respectée. On patine sur les lacs gelés l’hiver, on part à la cueillette de baies l’été et on fait du vélo en toute saison. Les Suédois, qui ont une conscience ancestrale de leur dépendance et de leur vulnérabilité face à la nature, voient l’écologie couler dans leurs veines. Il est d’ailleurs inscrit dans la constitution suédoise que chacun a le droit d’accéder à la nature où qu’il soit à condition de ne rien abîmer et de respecter la faune et la flore. Enfin, avoir une maison secondaire n’est pas un luxe en Suède, la plupart des familles en ont une ! En effet, il s’agit souvent de petites maisons traditionnelles, très simples, dont l’objectif est de pouvoir être proche de la nature, sans ostentation.

Consommation lagom = consommation raisonnée

Une façon de vivre plus consciente (si on exclut les contre-exemples des géants Ikea et H&M, pas du tout lagom) qui nous invite à redonner du sens à la vie et à la consommation. Un Suédois va par exemple préférer acheter un très beau meuble de qualité, avec une âme, qui se transmettra, plutôt que de multiplier les petits achats. La consommation est raisonnée mais aussi durable : avant d’acheter, il est courant en Suède de se renseigner sur les engagements d’une marque, sur ses méthodes de fabrication et son éthique. Les consommateurs suédois excluent ainsi la fast fashion au profit de petits créateurs, l’accumulation au profit d’un minimalisme de qualité. Et surtout, les Suédois font passer les loisirs avant la consommation. Déco, bricolage, cuisine, jeux sont privilégiés par rapport à la (sur)consommation. Ici encore, des siècles d’hivers difficiles et de survie expliquent les motivations inconscientes qu’ont les Suédois à se recentrer sur leur foyer où ils passent beaucoup de temps quand il fait froid dehors, plutôt que sur des sessions shoppings. Les intérieurs sont ainsi très cosy, se doivent d’être confortables dans un esprit « cocon protecteur », et la déco suédoise n’a pas fini de nous inspirer avec ses matériaux naturels.

Equilibre famille et travail

Dans cette recherche du juste milieu pour vivre heureux, on valorise le temps passé en famille par rapport à celui passé au travail, et le lagom inclue la culture d’entreprise. En effet, pas de présentéisme en Suède : partir tard est plutôt mal vu, car synonyme d’inefficacité ! Mais surtout, on finit -quel que soit son poste- à une heure décente qui permet d’aller chercher les enfants à l’école. Il y a ainsi très peu de nounous car les entreprises intègrent la vie de famille des employés : les horaires de travail sont adaptés, chaque parent a d’ailleurs droit à trois mois de congé paternité ET maternité pour pouvoir rester auprès des siens. Des droits que tout le monde prend sans avoir à subir de stigmatisation ou de mise au placard. Le travail reste ainsi à sa place de travail. En Suède, tout est « kids friendly », pensé pour les enfants. Même en pleine journée, les cafés fourmillent de parents (pères et mères) avec leurs bébés, de chaises hautes, où ils prennent un « fika », un café gourmand autour duquel on échange et on se rencontre.

Le lagom est une vraie philosophie de vie à mi-chemin entre la slow life, le minimalisme et la pleine conscience dont on s’inspire pour vivre mieux, plus sereinement. Si les lois suédoises soutiennent cette tendance, il est possible de se l’approprier en appliquant cette modération joyeuse au quotidien. Prendre soin de soi et de son intérieur, ne pas se laisser grignoter par le travail et acheter en conscience apporte une réelle satisfaction personnelle et beaucoup de sérénité. Une vision clean de la vie à adopter d’autant plus vite que la planète nous invite aussi à suivre la voie de la sobriété au quotidien pour la préserver.

Livre du lagom - WE ARE CLEAN - CLEAN LIVING

Pour aller plus loin : Le livre du Lagom, éditions First ou Pocket, de Anne Thoumieux

Une tendance à suivre sur les réseaux avec les mots clés #lagomlife #lagomliving

ENVIE D'EN LIRE PLUS?

Inscrivez-vous à la newsletter pour être sûre de ne louper aucun article.