Ce site Web a des limites de navigation. Il est recommandé d'utiliser un navigateur comme Edge, Chrome, Safari ou Firefox.

Profitez des BLUE DAYS jusqu'à -50%

Tote Bag OFFERT dès 59€ d'achat !

Soins enrichis en BIONACRE®

Livraison offerte dès 49€ d'achat

Produits notés 100/100 sur Yuka

Paiement sécurisé. Livraison rapide.

BIENVENUE15 pour bénéficier de -15% sur votre première commande

Panier 0

Frais de livraison offerts! Dépensez 49€€ de plus pour bénéficier des frais de livraison offerts
Plus de produits disponibles à l'achat

Est-ce un cadeau?
Estimation des frais de port
Sous-total Gratuit
hors taxes et frais de livraison

Votre panier est vide.

Le Golden Milk, un lait tout doré qui a tout bon

Golden milk - WE ARE CLEAN - CLEAN EATING

Le Golden Milk, un lait tout doré qui a tout bon

Boisson ultra tendance, le Golden Milk est un must chez les foodistas adeptes de Clean Eating. Simple gourmandise ou boisson santé ? Décryptage.

S’il évoque la douceur du lait et la chaleur du soleil en raison de sa couleur jaune orangé, le golden milk (ou lait d’or, lait ayurvédique) est une véritable boisson de réconfort excellente pour la santé. Mieux, c’est un des secrets de la médecine ayurvédique traditionnelle.

À base de lait de coco, d’épices et surtout de curcuma et de poivre (indispensable pour une bonne libération et assimilation des principes anti-inflammatoires du curcuma) ses allégations santé en font même un remède naturel reconnu par l’OMS (Organisation Mondiale de la Santé) ! S’il fait partie de la panoplie des adeptes d’alimentation healthy depuis quelques années, c’est depuis bien plus longtemps encore qu’il est l’allié des yogis, des méditants, des moines bouddhistes et des médecins indiens.

Les 3 trésors cachés du golden milk

  • 1- Le lait de coco. Ce n’est pas qu’une douceur gourmande puisqu’il est aussi un concentré de bons gras dont l’action protectrice cérébrale contribue à la prévention des maladies d’Alzheimer et de Parkinson. Il réduit d’ailleurs le taux de mauvais gras, LDL, au profit du bon, HDL. Ce lait épais et onctueux facilite la digestion tout en étant antifongique. Il participe aussi à l’équilibre hormonal grâce à son action bénéfique sur la thyroïde notamment. Et, bonne surprise, il stabilise la glycémie. En mélangeant le lait de coco avec du curcuma et du poivre, on potentialise les bienfaits de ce trio gagnant.
  • 2- Le curcuma. La curcumine de cette épice dorée est riche en polyphénols, antioxydants, anti-inflammatoires et même cicatrisants. Associée à la turmérone, autre actif présent dans le rhizome de curcuma, ce dernier aurait des effets sur la régénération des cellules cérébrales, une piste précieuse dans la recherche autour des maladies neurologiques dégénératives. Le curcuma, super anti-inflammatoire, est plébiscité pour améliorer la mobilité des articulations, tout en ayant un effet antalgique. On lui reconnait le pouvoir de soulager les troubles digestifs et de soutenir les fonctions biliaires et de prévenir les ulcères. S’il n’empêche pas la formation du cholestérol, il permet au mauvais de rester bas… Et comme il est gorgé de vitamines B6, C, de fer, de potassium et de manganèse, on serait tenté d’en abuser mais attention, si on a une tendance aux calculs rénaux, si l’on est allergique aux épices en général ou si l’on prévoit une intervention chirurgicale dans les 15 jours, on l’oublie car il peut avoir des interactions médicamenteuses indésirables. Surtout, le curcuma n’aime pas être seul et il n’est jamais aussi efficace qu’accompagné de matière grasse, de gingembre ou de poivre… Tiens, tiens ! Quelle géniale idée d’associer curcuma et poivre dans le golden milk !
  • 3- Le poivre. La pipérine de ses grains couleur ébène permettent au curcuma de décupler sa puissance. En effet, cette pipérine est un vrai cocktail de vertus qui va bien plus loin que le rôle de rehausseur de goût que l’on attribue au poivre. Elle favorise l’absorption de la plupart des nutriments et principes actifs, diminue la pression artérielle, équilibre le système digestif en activant le processus enzymatique du pancréas. De plus, en luttant contre l’Helicobacter pylori (bactérie qui infecte la muqueuse gastrique et qui est à l’origine d’ulcères), la pipérine du poivre prévient l’apparition de calculs biliaires et fait partie des aliments de prévention contre le cancer (la pipérine bloquerait le développement des cellules cancéreuses notamment dans le cancer du sein). Surtout, comme la curcumine, la pipérine est un puissant antalgique et anti-inflammatoire.

En conclusion, le lait d’or est une boisson de santé préventive globale qui peut être consommée une fois par jour pour un rôle optimal d’anti-inflammatoire, de régulateur de cholestérol, d’antioxydant, d’antidépresseur et plus généralement de booster du système immunitaire.

La recette en or !

  • 1 verre de lait de coco
  • 1 cuillère à café de curcuma en poudre
  • 1 tour de moulin à poivre
  • Facultatif : 1 cuillère à café de miel ou un trait de sirop d’érable et une languette de gingembre frais.
  1. Versez le lait de coco dans une petite casserole et laissez-le chauffer à feu doux sans le faire bouillir.
  2. Hors du feu, ajoutez le curcuma et le poivre ainsi que le reste de vos ingrédients optionnels et émulsionnez au fouet ou à la fourchette. Dégustez en conscience, vous profiterez mieux des bons nutriments !

Merci à Marielle Alix, coach holistique et naturopathe, pour ses conseils.