Ce site Web a des limites de navigation. Il est recommandé d'utiliser un navigateur comme Edge, Chrome, Safari ou Firefox.

Profitez des BLUE DAYS jusqu'à -50%

Tote Bag OFFERT dès 59€ d'achat !

Soins enrichis en BIONACRE®

Livraison offerte dès 49€ d'achat

Produits notés 100/100 sur Yuka

Paiement sécurisé. Livraison rapide.

BIENVENUE15 pour bénéficier de -15% sur votre première commande

Panier 0

Frais de livraison offerts! Dépensez 49€€ de plus pour bénéficier des frais de livraison offerts
Plus de produits disponibles à l'achat

Est-ce un cadeau?
Estimation des frais de port
Sous-total Gratuit
hors taxes et frais de livraison

Votre panier est vide.

Cuisiner clean, mode d’emploi

cuisiner-clean - CLEAN EATING - WE ARE CLEAN

Cuisiner clean, mode d’emploi

Et si vous vous lanciez ? Et si vous décidiez de tout changer en une semaine ? Parce qu’adopter le Clean Eating ce n’est pas juste de la théorie mais une mise en pratique, là, tout de suite !

Le Clean Eating, c’est quoi déjà ? C’est manger « propre », bon, sain, gourmand, joyeux (on n’oublie pas ça). S’il s’agissait bien d’une tendance, c’est devenu un phénomène et notre envie à nous, c’est que cela devienne… un réflexe. Commencez par remettre de l’ordre dans vos placards, frigo, caddies, paniers et assiettes. On vous offre une révision ? Oui à la Clean Food tels que les aliments bio, locaux, de saison, respectueux de la planète, oui aux fruits et légumes, aux légumineuses et aux céréales complètes, au fait maison, non aux aliments trop sucrés, trop salés, trop gras, bourrés d’additifs (plus c’est transformé par l’industrie alimentaire, plus il y en a !). Bref, manger sain et malin, cuisiner healthy et joli… si vous aviez su que c’était si facile, vous auriez déjà commencé ! Mode d’emploi, jour après jour.

1 – Préparez votre liste des courses

Au rayon épicerie, choisissez des légumineuses et légumes secs : lentilles vertes, corail, jaunes, pois cassés, pois chiches, haricots blancs. Des graines et des oléagineux : graines de chia, de tournesol, de lin, de sésame, des noix, amandes, noisettes, macadamia. Des céréales : avoine, orge, millet, épeautre, quinoa.

Au rayon frais, des herbes : basilic, coriandre, aneth, ciboulette. Des légumes et des fruits (à peu près tous !). Des protéines de qualité : œufs, volaille, poissons gras. Pas besoin de le préciser, tout cela c‘est de saison, local et responsable !

2 – Trouvez l’inspiration

En panne d’idées ? Allez vous abreuver chez ceux qui en ont. Suivez les blogs et sites qui proposent des recettes healthy (recettehealthy.com, foodspring.fr). Glissez dans vos oreilles des podcast gourmands (On va déguster, de François-Régis Gaudry sur France Inter, même si on ne cuisine pas on salive de bonheur !). Ne manquez pas les Carnets de Julie, sur France 3, pour découvrir terroir et cuisine saine. Inscrivez-vous à des master classes qui vantent les mérites de la healthy food et en donnent les ficelles (academy.happyngood.com de Julie Dumoulin, jolie yogi heathy, hygieacademie.com, de la charismatique naturopathe Lisa Salis). Créez votre compte Pinterest et épinglez tout ce qui vous fait vibrer. Constituez votre bibliothèque avec quelques basiques (Cuisine Naturelle, de Marc le Quenven, Marabout, 24,90 €, Deliciously Ella au quotidien, Marabout, 19,91 €).

Élaborez des menus sur une semaine. Au début ce sera surement un effort, puis cela deviendra de plus en plus naturel. Faites-vous une liste de courses type, que vous laissez dans votre panier. Faites-en un double et composez vos menus en l’ayant sous les yeux. Faites des photos des plats dont vous êtes super fière et envoyez-les aux copines. Qui sait, l’étape d’après ce sera peut-être votre compte instafood, votre blog healthy et on vous retrouvera… ici !

3 – Équipez-vous Clean Eating

Cela commence par cela : de bons outils.

Équipez-vous d’un robot, et pas forcément trop compliqué. Le but : qu’il mixe, pétrisse, coupe en rondelles, râpe et broie. De bons couteaux, un économe et une planche à découper pour préparer fruits et légumes sous toutes leurs formes. Une sauteuse en inox pour cuisson à basse température, une batterie de casseroles en inox avec couvercles, un multi-cuiseur pour une cuisson douce, un cuit vapeur à étages, un extracteur de jus, un cul de poule en inox pour toutes les préparations culinaires maison et une balance pour les fans de précision (par exemple sur arche-de-neo.com).

4 – Mettez votre (bon) grain de sel !

Comme un équipement de base, l’assaisonnement fait partie de ce qui doit être à portée de main, en cuisine et pas sur la table : de bonnes huiles (colza et olive pour la cuisson et l’assaisonnement, huile de cameline et de chanvre à froid), citrons jaunes et verts, curcuma et poivre qui potentialisent leurs bienfaits, baies, herbes fraîches, sel à minima (et surtout dans l’eau de cuisson pour les légumes), pâtes et riz, en revanche ne salez pas les légumineuses à la cuisson sous peine de les faire durcir. Pensez à troquer le sucre par des pommes séchées broyées par exemple, pour rehausser vos desserts de façon plus saine.

5 – Démarrez par le Petit déj

Pour vous lancer dans le Clean Eating, commencez par le petit-déjeuner.

Avec les conseils de Lisa Salis, naturopathe, fondatrice de l’académie de la santé Hygie : Faites le plein de protéines avec :

  • Des œufs brouillés avec des épices (exemple : cannelle), des raisins secs ou des cranberries, des pousses d’épinards et tomates séchées ;
  • Du blanc de dinde ou de poulet 
  • Du saumon gravelax ou des sardines 
  • Un smoothie avec du tofu soyeux.

Si le sucre (qui n’est pas recommandé le matin !) vous est indispensable, Lisa conseille :

  • Des pancakes maison (avec de la farine sans gluten) avec du houmous maison ou une pâte à tartiner aux lentilles et aux dattes ou de purées d’oléagineux
  • Des galettes de sarrasin
  • Du pain au levain ou du pain complet de seigle avec des purées d’oléagineux, du houmous, etc.
  • Un porridge avec des flocons d’avoine ou flocons de haricots azukis dans du lait végétal. Une petite touche de cannelle ou du curcuma en poudre.

Et elle insiste, « excluez absolument : les céréales industrielles pleines de sucre, les tartines de pain blanc avec de la confiture, les biscottes, les pains au lait industriels avec de la pâte à tartiner, les yaourts à boire (ou non) remplis de sucre ».

Et, magie du cercle vertueux, ce repas délicieux, healthy et facile, servira de déclencheur à votre envie de préparer des repas tout aussi clean au déjeuner et au diner ! À suivre…

ENVIE D'EN LIRE PLUS?

Inscrivez-vous à la newsletter pour être sûre de ne louper aucun article.