Ce site Web a des limites de navigation. Il est recommandé d'utiliser un navigateur comme Edge, Chrome, Safari ou Firefox.

Profitez des BLUE DAYS jusqu'à -50%

Tote Bag OFFERT dès 59€ d'achat !

Soins enrichis en BIONACRE®

Livraison offerte dès 49€ d'achat

Produits notés 100/100 sur Yuka

Paiement sécurisé. Livraison rapide.

BIENVENUE15 pour bénéficier de -15% sur votre première commande

Panier 0

Frais de livraison offerts! Dépensez 49€€ de plus pour bénéficier des frais de livraison offerts
Plus de produits disponibles à l'achat

Est-ce un cadeau?
Estimation des frais de port
Sous-total Gratuit
hors taxes et frais de livraison

Votre panier est vide.

Écoconduite : Comment réduire facture de carburant et pollution ?

Economiser

Écoconduite : Comment réduire facture de carburant et pollution ?

Si la voiture reste votre unique solution pour vous déplacer, voici comment économiser facilement de 10 à 20 % de carburant. Et vu le prix du litre, vous allez réduire sérieusement votre facture d’essence … mais aussi votre taux de pollution tout en arrivant à bon port. Après les premiers kilomètres de cette nouvelle conduite écoresponsable, tout roulera tout naturellement.

Oui, les experts en sont persuadés : nous pouvons tous participer à réduction de la facture pétrolière. En route vers une nouvelle écoconduite qui réduit la facture d’essence aussi en pollution.

Prenez la vitesse de cours

Vitesse - WE ARE CLEAN - CLEAN LIVING

Faites vos calculs : réduire votre vitesse de 10 km par heure sur un parcours de 500 km équivaut à gagner 5 litres d’essence sans oublier une seconde économie, 12kg de CO2 en moins dans l’air. L’idée d’arriver nettement plus tard à bon port est une illusion. Cela vous prendra 4 mn de plus sur 100 km. Alors, prenez votre temps et ne fixez pas d’« heure d’arrivée » trop précise. A l’inverse, jouez les bisons futés et faites la chasse aux bouchons avec votre GPS car les ralentissements sont responsables d’une sérieuse augmentation de carburant. N’oubliez pas de démarrer votre moteur en douceur. Froid, il consomme plus de carburant et pollue davantage et passez à la vitesse supérieure dès que possible.

Évitez les petits déplacements

Ce sont les deux premiers kilomètres qui polluent le plus et qui coutent le plus cher. Comptez une surconsommation de 45% sur le premier kilomètre et 25% sur le second sans oublier les émissions de CO2 et d’oxydes d’azote au top quand le moteur est froid. Or, 40% des déplacement en auto n’excèdent pas deux kilomètres.

Adoptez une conduite intelligente

La conduite sportive est parfaitement obsolète voire inconsciente vu le surplus de carburant qu’elle nécessite. Un régime régulier avec des démarrages en douceur peut vous faire gagner jusqu’à 40% de carburant accompagnés d’une réduction des émissions de CO2. Donc restez cool quand le feu passe au vert. De même, inutile de piler au feu rouge, lâchez le pied de l’accélérateur et laissez rouler la voiture vous coutera …zéro carburant.

Conduite intelligente  - WE ARE CLEAN - CLEAN LIVING

Optez pour le bon rapport de vitesse selon le type de route : montagne, autoroute, chemins… Appuyez et levez le pied sans arrêt risque de vous couter cher quand on imagine l’énergie qu’il faut déployer pour faire accélérer en quelques secondes une voiture d’une tonne !
Quant au régulateur de vitesse, il est très utile quand la route est régulière pour diminuer la consommation et permettre au conducteur de se détendre. En revanche, quand la route est accidentée et sinueuse, il augmente la consommation car il oblige le véhicule à accélérer pour maintenir la vitesse.

Surveillez votre véhicule

Certains petits réglages peuvent alléger sérieusement la facture de carburant.

  • Vérification de la pression des pneus. Sous gonflés, ils augmentent la résistance ce qui entraine une surconsommation de 2,4% de carburant par 0,5 bars. N’oubliez pas le filtre à air qui, bouché, consomme 10% de carburant en plus et émet beaucoup plus de polluants.
  • Allégement du véhicule. La consommation de carburant monte de 7% pour 100kg de charges en plus. Soulagez-le des objets inutiles comme coffres et galeries qui, s’ils ne sont pas utilisés, demandent 10 à 20% de carburant en plus à cause de la perte d’aérodynamisme. Préférez remorques et porte-vélos placés à l’arrière. Inutile aussi de refaire le plein systématiquement car un litre de carburant c’est un kilo de plus à transporter.
  • Utilisation de la climatisation. Elle consomme un litre de plus pour 100 km. La bonne tactique : ouvrez les fenêtres quand vous roulez à faible vitesse et mettez la clim quand l’allure est importante (sur l’autoroute). En effet, dans ce cas, la demande d’énergie que l’aérodynamisme des fenêtres ouvertes nécessite est plus importante que celle de la climatisation.

ENVIE D'EN LIRE PLUS?

Inscrivez-vous à la newsletter pour être sûre de ne louper aucun article.