Ce site Web a des limites de navigation. Il est recommandé d'utiliser un navigateur comme Edge, Chrome, Safari ou Firefox.

Tote Bag OFFERT dès 59€ d'achat ! Code BLUECLUB

Soins enrichis en BIONACRE®

Livraison offerte dès 49€ d'achat

Produits notés 100/100 sur Yuka

Paiement sécurisé. Livraison rapide.

BIENVENUE15 pour bénéficier de -15% sur votre première commande

Panier 0

Frais de livraison offerts! Dépensez 49€€ de plus pour bénéficier des frais de livraison offerts
Plus de produits disponibles à l'achat

Est-ce un cadeau?
Estimation des frais de port
Sous-total Gratuit
hors taxes et frais de livraison

Votre panier est vide.

Protéger sa peau du froid

La peau enveloppe le corps et fait barrage aux agressions extérieures. Mais cette couche protectrice, mince et surdouée, doit quand même être aidée, notamment pendant l’hiver pour résister au froid. Quels sont les effets du froid sur la peau et surtout comment la protéger quand les températures baissent pour qu’elle reste saine et belle ? Les solutions.

Les effets du froid sur la peau sont nombreux. Le froid a une incidence directe sur la peau, surtout sur son épiderme, la couche la plus externe. La peau se fragilise et se dessèche, un phénomène qui se traduit par des sensations d’inconfort, des rougeurs et des démangeaisons. Ces manifestations, désagréables et peu esthétiques, peuvent s’installer pendant plusieurs mois de l’année.
En effet, l’hiver la peau agressée manque d’eau et de gras. Ces carences entrainent des symptômes en chaines : la sécheresse engendre des rugosités et des rougeurs qui peuvent se transformer en gerçures (aux doigts, pieds et coins des lèvres) quand la peau « craque ». Picotements et démangeaisons sont les signaux d’une peau qui manque de souplesse et de confort. Ils apparaissent surtout sur le visage et les mains en première ligne face au froid.
Certaines régions du corps (coudes, genoux, jambes) pourtant protégées connaissent les mêmes problèmes. En effet, leurs glandes sébacées peu nombreuses au niveau de dans ces zones produisent un sébum en quantité insuffisante si bien que leur film hydrolipidique de surface est nettement moins efficace.

Pourquoi le froid abime la peau ?

En hiver, malgré la pluie et la neige, l’air est plus sec. De plus, la sensation de soif est moins importante. Résultat : la peau reçoit moins d’eau et elle en perd plus. La peau abimée par le froid, se déshydrate.
La chute de température altère aussi sa fonction de barrière, une sorte de mur, composé de plusieurs couches de cellules mortes (cornéocytes) organisées comme des briques reliées entre elles par un ciment constitué de lipides. Les cellules de la couche cornée, couche la plus externe, desquament. Elles sont moins nombreuses si bien que la peau s’affine. De plus, son film hydrolipidique de protection est de moins bonne qualité : si l’eau manque, le gras aussi. En effet, la sécrétion de sébum chute car les glandes sébacées tournent au ralenti quand la température baisse. Au final, la fonction barrière cutanée est nettement moins protectrice. La peau est comme à nu et l’eau présente dans nos cellules s’échappe nettement plus facilement. Dépourvue de ses mécanismes de défense habituels, la peau est abimée par le froid, elle démange. S’ajoutent les effets des variations de température. En effet, la baisse de température incite l’organisme à préserver ses organes vitaux en conservant une bonne irrigation. Le flux sanguin se concentre vers eux délaissant les organes périphériques dont la peau. Moins irriguée, elle est moins bien nourrie, moins résistante. De plus, l’alternance entre le froid du dehors et la chaleur de l’intérieur due au chauffage, déclenche un effet yoyo de vaso-constriction et vaso-dilatation : les capillaires sanguins, micro-vaisseaux à la surface de la peau, soumis à cette gymnastique peuvent finir par se rompre et provoquer des rougeurs voire de la couperose, en particulier sur le nez et les joues. Ces effets du froid sur la peau, en particulier les démangeaisons, se font d’autant plus ressentir dans le cas d’affections dermatologiques comme la xérose et la dermatite atopique. `

Comment protéger sa peau du froid ?

Si la première protection de la peau contre le froid et la neige est le vêtement, ce dernier ne recouvre pas toutes les zones (surtout le visage et les mains) et reste imparfait.

Les soins cosmétiques

Les formules cosmétiques hydratantes jouent un rôle de premier plan pour protéger la peau des effets du froid. Elles lui apportent de l’eau, des activateurs d’hydratation (acide hyaluronique) pour l’aider à la retenir, des substances grasses pour compenser le manque de sébum, des vitamines (PP, ou encore niacinamide) pour raviver l’éclat et des actifs régénérants (Nacr-45 ® : nacre active) pour l’aider à se réparer. Ces formules hydratantes sont complétées par une action revitalisante et régénérante. De plus, après l’application, la crème laisse en surface un film protecteur non gras qui met en quelque sorte la peau sous cloche, à l’abri. La peau est protégée, hydratée, éclatante et plus résistante.

L’alimentation

Pour soutenir l’action des cosmétiques, il est essentiel d’hydrater la peau de l’intérieur en buvant régulièrement dans la journée, de l’eau, des tisanes, mais une quantité modérée de boissons drainantes (types thé et café) et peu d’alcool. Cette hydratation interne se fait aussi via une alimentation riche en eau comme dans les fruits et légumes.

Dans la Gamme NACRE ÉCLAT de BLUE SKINCARE, nous vous conseillons de compléter votre routine pour une peau plus forte et lumineuse en utilisant le Complément Alimentaire Perfecteur de peau. Idéal pendant toute la période hivernale (en cure de 3 mois), lorsque la peau est fatiguée et en manque d’éclat. Il favorise la santé digestive pour un résultat de peau éclatante : la peau est plus belle, forte et lumineuse. Il contribue également à maintenir une hydratation optimale pour une peau plus rebondie.  

Les bons gestes


Il est essentiel de surveiller son hygiène de vie pour éviter d’imposer à la peau des écarts de températures élevés qui conduirait à des démangeaisons voire des irritations. Enfin, en hiver il faut adapter les gestes de démaquillage et de nettoyage de la peau : choisir des produits doux comme un baume démaquillant ou une eau micellaire, testés sous contrôle dermatologique pour convenir aux peaux sensibles et réactives. Des formules dermocosmétiques capables de respecter le ph et le microbiote de la peau et de renforcer son effet barrière. Nettoyer, démaquiller et sécher la peau en tapotant plutôt qu’en frottant pour éviter les irritations, démangeaisons et rougeurs.


Dans la Gamme NACRE ÉCLAT de BLUE SKINCARE, nous vous conseillons de suivre en toute saison, et plus particulièrement en hiver, la routine suivante :


1• Démaquiller et nettoyer le visage avec le Baume Métamorphose. Un vrai bonheur pour les peaux qui tiraillent, car c’est une huile gélifiée démaquillante ! Après le rinçage à l’eau claire, la peau est propre, douce et confortable.

2• Remettre le pH de la peau à l’équilibre avec l’Eau de Nacre Isotonique. Pour rappel, les peaux sèches ont un pH plutôt acide.

3• Matin et soir : utiliser le Sérum Peau Neuve pour réhydrater durablement l’épiderme (hydratation 24h), puis la Crème Hydratante Régénérante pour nourrir, hydrater (hydratation 48h) et protéger la peau des agressions extérieures.

Pour les mains et le corps, choisir un nettoyant doux qui nourrit la peau comme une huile lavante relipidante ou un savon syndet.

Dans la Gamme XÉRO·NACRE de BLUE SKINCARE, pour prendre soin de votre corps, nous vous conseillons en complément de vos soins habituels d’utiliser :

1• L’Huile Lavante Relipidante pour nettoyer en douceur le corps. Enrichie en huiles végétales bio, sa texture onctueuse et enveloppante nettoie, nourrit et apaise les peaux les plus inconfortables sujettes aux démangeaisons.

2• En cas de sécheresses extrêmes avec présence de plaques blanches (squames), le Soin Kérato-Réducteur sera votre meilleur allié pour ne plus avoir une « peau de croco ». Enrichi en acides exfoliants doux, il va favoriser leur élimination, lisser la peau et apaiser les sensations de démangeaisons. Les rugosités et les rougeurs sont diminuées, la peau est apaisée.

Les soins BLUE SKINCARE sont riches en poudre de nacre NACR-45® (actif propriétaire de la marque) dont l’efficacité « bouclier » a été scientifiquement prouvée. Jour après jour, la barrière cutanée est restaurée. La peau est plus forte.

Les effets du froid sur les différents types de peau


Si le froid peut provoquer des démangeaisons sur tous les types de peaux, une peau déjà fragilisée, atopique ou sensible, intolérante ou réactive, développe des réactions plus rapides et plus intenses avec des symptômes plus marqués. Dans certains cas, certains symptômes similaires à ceux d’une allergie peuvent laisser penser à une intolérance au froid. Toutes ces peaux qui présentent des prédispositions aux effets du froid doivent être traitées -si possible en prévention et au quotidien- tout au long de l’année. Et éviter ainsi inconfort et gêne esthétique car la peau déjà réactive développe alors des dartres, des rougeurs et des desquamations. Des boutons peuvent aussi apparaitre et l’épiderme devient granuleuse. C’est aussi le cas pour les peaux sensibilisées par la prise de médicaments et par les traitements hormonaux, ménopausées qui sont sèches. Enfin, les peaux les plus fragiles comme celle des enfants doivent également être protégées des effets du froid au quotidien avec des soins adaptés, pour le corps et pour le visage.

FAQ

Comment protéger sa peau du froid ?

Les peaux du visage et des mains qui sont les plus exposées aux agressions extérieures en hiver nécessitent l’utilisation de soins hydratants pour les protéger et les nourrir. La peau du reste du corps a,elle aussi besoin, d’apports en eau et en gras car certaines zones très pauvres en glandes sébacées se dessèchent rapidement et se transforment en « peau de croco ».

Est-ce que le froid peut provoquer des démangeaisons ?

Oui, car le froid déshydrate et dessèche la peau rapidement. Un processus à l’origine des sensations de tiraillements, des rougeurs et des démangeaisons. Quand la peau est sèche, que le corps gratte en hiver, seul l’apport d’une formule cosmétique apaisante, hydratante et nourrissante la soulage et l’aide à retrouver souplesse et confort.

Pourquoi la peau devient sèche en hiver ?

Quand il fait froid, la couche cornée qui protège l’épiderme en surface se fragiliseet le ciment inter-cellulaire est altéré. La peau s’affine, l’eau s’évapore et le film hydrolipidique se détériore. Ce dernier ne remplit plus sa fonction barrière. Déshydratée et asséchée, la peau est comme une passoirelaissant passer les agents pathogènes (allergènes). La peau agressée réagit : elle rougit, tiraille et démange.